Destinations

Les informations du monde à vos pieds

Piscinas_naturales_Asturias
25 septembre 2020

Des piscines naturelles dans les Asturies à ne pas manquer

Tout le monde apprécie de passer quelques jours à la plage lorsqu’il fait très chaud en été : s’éclater dans les paillottes –la plupart installées à même la page-, plonger dans la mer comme une renaissance et se détendre sur un transat en naviguant sur notre smartphone (ne nous déconnectons pas trop quand même), c’est tout ce que notre corps demande.

Mises à part les belles plages, il existe de nombreuses autres manières de profiter du soleil, de l’eau et de la quiétude du bord de mer sans même s’approcher des côtes. Dans cet article, nous vous proposons d’échanger la plage de toujours contre l’une des incroyables piscines naturelles dont nous pouvons être fiers dans notre pays… Et plus concrètement, celles des Asturies.

Outre son littoral unique, l’intérieur de la province des compte une multitude de piscines naturelles et diverses zones de bain, à des endroits encore plus incroyables que la plage. Leur touche dominante est qu’elles se trouvent toutes en pleine nature, entourées de cascades aux douches géantes et la plupart aux eaux cristallines, parfaites pour s’y baigner sans craindre d’être emporté par le courant.

Une plage fluviale naturelle parfaite pour commencer à profiter des eaux intérieures se situe à Cangas de Onís, dans la dénommée Olla de San Vicente. De nombreuses cascades se succèdent le long du fleuve Dobra, avant de déboucher sur cette fantastique piscine naturelle, idéale pour se baigner en plein milieu du territoire sauvage. Ses eaux peu profondes sont parfaites pour y passer la journée. Faites toutefois attention aux pierres glissantes.

Parlons également de Llanes, où la célèbre Plage de Gulpiyuri (attention à son nom) s’est fait un nom dans la culture populaire, étant la plage la plus petite au monde. Ce qui la rend si spéciale, c’est qu’elle ne donne pas sur la mer mais, au contraire, elle lui tourne le dos. Comment un tel paradoxe est-il possible ? Il s’agit d’une formation similaire à une piscine naturelle, séparée de la mer en raison – selon les experts – du creusement d’une grotte, qui permet d’accueillir autant l’eau de mer que la houle.

Voici donc deux des nombreuses manières de profiter des piscines naturelles dans les Asturies. Si vous parties à la découverte de la suivante sur la liste ?

Photo : David Ceballos

Sans commentaires

Poste un commentaire

captcha

Soumettre