Destinations

Les informations du monde à vos pieds

Viaje de estudios a Uruguay
9 mai 2017

Les jeunes aiment Punta del Diablo

Des nombreux sites intéressants de l’Uruguay, Punta del Diablo est l’un des endroits attrayants pour les esprits jeunes et libres,  qui cherchent à passer quelques jours dans un lieu éloigné des stéréotypes, des contraintes du quotidien.

Punta del Diablo est un village très pittoresque, où les pêcheurs se mêlent aux hippies et leurs familles. Il se situe dans le département de Rocha, à 45 km de la frontière avec le Brésil et à près de 300 km de Montevideo. Vous pouvez toujours profiter de vacances entre les examens pour le visiter, organisez donc une escapade avec des amis et vous verrez que cela vaut la peine.

Avec ses maisons en bois colorées, ses plages éternelles aux douces dunes, une mer à l’eau tiède et un ciel pur, le village de Punta del Diablo, en Uruguay, ressemble bien au paradis. L’ambiance y est détendue et joyeuse, les habitants sont authentiques. Ce n’est pas pour rien que les uruguayens sont réputés pour être des gens aimables et charmants, leur douce et délicate courtoisie captive, leur hospitalité émeut.

À Punta del Diablo on marche pieds nus et lentement, on partage les repas avec de nouvelles personnes chaque jour, on passe de joyeuses soirées au son de la mer et sous des millions d’étoiles. On se sent chez soi, en famille. Sa population n’atteint pas les 1000 habitants qui, en général, ne connaissent pas les agglomérations ou le stress. En revanche, en été, ils doivent se secouer et vivre avec les nombreux jeunes uruguayens qui, à la recherche du soleil, des vacances et de sable, entament leur pèlerinage vers les Plages de los Pescadores, de La Viuda (animée par le surf) et del Rivero (animée par les bars). Ils viennent du pays tout entier.

Punta del Diablo possède diverses curiosités. L’une d’elles sont ses ranchs, une forme unique d’organisation architecturale ; une autre sont ses tortues vertes, des animaux millénaires qui vivent dans ses eaux et font partie des espèces menacées.

Photo originale de Karine Kerr.

Sans commentaires

Poste un commentaire

captcha

Soumettre