Destinations

Les informations du monde à vos pieds

Estudiar en Medellín
27 avril 2017

Que font les jeunes à Medellin ?

Vous avez laissé votre sac à dos à l’auberge et vous êtes de passage dans « La ville du Printemps Eternel » ? Voici nos propositions pour ne pas manquer ce que font les habitants de Medellin.

Déguster un plat typique et économique : le plateau à la « paisa ». C’est sans aucun doute le plat le plus caractéristique de la cuisine d’Antioquia, toujours servi en de généreuses proportions. Il est composé d’un peu de tout : viande hachée, riz et haricots rouges, ainsi que de la banane, du chorizo, du boudin, de l’avocat, une galette de maïs et, cerise sur le gâteau, un œuf au plat. Léger ? Plutôt pas. Délicieux ? Très ! Cette spécialité de Medellin est succulente.

Visiter un symbole du progrès de la ville : le Parc Bibliothèque Espagne. Que font ces trois immenses immeubles au sommet de la montagne ? Ce parc bibliothèque, situé dans le quartier de Santo Domingo Savio (dans la commune 1, au nord-ouest de Medellin, près de la gare Santo Domingo Savio), a été conçu par l’architecte de Barranquilla Giancarlo Mazzanti. L’ardoise noire des façades de ses immeubles fait penser que, plus que construits sur la montagne, ils y ont été taillés.

Prendre beaucoup de photos au cimetière de San Pedro, qui date du XIXème siècle. L’endroit accueille les mausolées élaborées d’importantes personnalités colombiennes du monde de la littérature, de l’économie, de la politique et du commerce. C’est aujourd’hui un musée qui contient de grandes œuvres architectoniques telles que les belles sculptures de marbre et de bronze des tombes.

Se promener dans le charmant « pueblito paisa » (le Mont Nutibara) et parcourir une partie de l’histoire d’Antioquia. Il s’agit d’une expérience unique, d’un parcours de sa gastronomie, de son architecture et son mode de vie, qui nous ramène à l’époque coloniale. Et en cadeau ? Les vues les plus époustouflantes de la ville.

Se mouiller les pieds parmi des inconnus au Parc des « Pies Descalzos ». Comme son nom l’indique, c’est le lieu typique pour profiter d’un massage dans les jardins de sable ou se mettre les pieds à l’eau. Aussi étrange que cela !

Danser et danser encore dans la nuit de la Zone Rose.

Foto: Peter

Sans commentaires

Poste un commentaire

captcha

Soumettre